Diaspora africaine : Comment réaliser un business rentable en Afrique sans se faire plumer ?

Un business rentable c’est un celui qui garantit un retour sur investissement et permet de faire des profits. Pour bon nombre d’africain(e)s vivant à l’étranger, investir en Afrique est synonyme de jeter son argent dans un puits sans fond. Cela s’explique soit par un manque de rigueur dans la gestion du business, soit par la méconnaissance de l’environnement des affaires du pays convoité. En effet, les difficultés rencontrées dans la gestion à distance ne sont pas faites pour encourager les investisseurs africains issus de la diaspora. Et bien chère diaspora africaine, je vais tout vous dire sur ma propre stratégie pour faire des profits avec mes business en Afrique sans me faire plumer.

1- Informez-vous suffisamment

Comme j’ai souvent l’habitude de le dire, il faut bien se former et s’informer avant d’investir. Ne vous jetez surtout pas dans la gueule du loup. En effet, il y a beaucoup de très bons business rentables et faciles à réaliser dans nos pays africains. Il suffit simplement de bien vous informer afin de dénicher les meilleures opportunités d’affaires. Vous trouverez ces informations notamment sur internet, dans les journaux ou autres magazines africains consacrés aux affaires ou start-ups.

Toutefois selon moi, le meilleur moyen de trouver le bon business rentable en Afrique demeure la prise d’information sur le terrain. En effet, je vous recommande fortement d’effectuer le déplacement dans le pays d’Afrique où vous souhaitez investir. Pour ceux ou celles qui effectuent régulièrement des voyages dans leur pays d’origine ou en Afrique en général, voici mon conseille. Côtoyez ou informez-vous tout simplement auprès de certains opérateurs économiques qui y investissent déjà. Ce sont des personnes avisées qui connaissent très bien les rouages administratifs ainsi que l’environnement des affaires du pays. Cela vous permettra de mieux vous imprégner de la réalité du terrain puis de bien choisir le secteur d’activité dans lequel vous envisagez investir.

2 – Choisissez le bon investissement

Analysez vos contraintes de temps

Prenez le temps de bien penser votre projet en prenant en compte tous les paramètres, notamment les contraintes de temps dans le cas où vous exercez un emploi à temps plein dans votre pays de résidence. En effet, si vous occupez un emploi permanent, vous ne pourriez pas facilement vous libérer pour aller suivre vos affaires sur le place en Afrique. Il est donc important de choisir un secteur d’activité qui ne nécessite pas une présence physique régulière. C’est le cas par exemple des intermédiaires en affaires qui ne font que mettre en relation un vendeur et un acheteur, sans avoir à être physiquement en Afrique. C’est aussi le cas de toute activité d’achat de biens ou équipements de l’étranger uniquement (sans avoir à effectuer les procédures douanières d’importation).

Si vous êtes à votre propre compte et que vous disposez de beaucoup plus de flexibilité dans votre emploi du temps, vous aurez plus de marge de manœuvre. Par contre, éviter de vous créer un second job en choisissant un business qui vous oblige à être régulièrement présent pour sa bonne marche. Privilégiez plutôt les secteurs qui vous permettent de déléguer toute ou partie des tâches de gestion.

Utilisez de bons effets de levier

Choisir le bon investissement c’est également pouvoir utiliser d’excellents effets de levier. En fait, ils vous permettront de dégager d’énormes profits en fournissant peu d’efforts. Faites-en sorte que votre argent travaille pour vous, et non le contraire. Pour un premier business, je conseille d’éviter les projets qui nécessitent beaucoup d’argent au départ. Ne vous lancez pas dans un secteur d’activité où vous n’avez aucune connaissance. Investissez plutôt dans des business qui sont plus en rapport avec votre métier ou votre domaine d’activité. C’est à ce niveau que vous pourriez mieux « monnayer vos talents » !

3- Mettez en place un système rigoureux de gestion

Une fois le bon investissement choisi, il vous faudra définir les règles de gestion de votre activité. Pour ma part, je me suis fixé des principes de base quel que soit le business dans lequel j’investis mon argent. C’est le lieu de préciser que ces règles peuvent être adaptées en fonction de l’évolution de vos activités. Par contre, il y a une règle fondamentale, sans laquelle vous ne pourrez jamais réussir. C’est celle de la rigueur !

Les modalités de gestion d’un business basé sur la prestation de service sont assez différentes d’une activité de vente de biens ou équipements. En effet, en ce qui concerne cette dernière, l’accent sera mis sur la stratégie de commercialisation de vos produits et la gestion des stocks. Ici, le plus important serait de définir votre stratégie de vente. Par contre, evitez au maximum de faire crédit ; étant entendu que vous résidez à l’étranger. Autre aspect à ne pas négliger serait la gestion de vos stocks.

En ce qui concerne la prestation de service tel que le transport en commun ou un salon de coiffure, vous pourrez vous référer aux principes de gestion observés dans ce secteur en particulier. Je vous encourage à côtoyer des personnes qui y ont déjà investi et apprendre les bonnes pratiques à leurs côtés. Le recrutement de vos collaborateurs jouera également un rôle déterminant.

4- Recrutez objectivement vos collaborateurs

Accordez une attention toute particulière au recrutement de la ou des personnes à qui confier la gestion de vos affaires. Il peut s’agit d’un parent, ami ou autre personne. Peu importe. Cependant, il vous faudra préalablement établir vos critères de sélection non pas de façon émotionnelle. Faites plutôt votre sélection en toute objectivité. Assurez-vous que cette personne ait les compétences requises pour une gestion rigoureuse et efficace de vos investissements.

Privilégiez la stratégie gagnant-gagnant et n’hésitez pas à proposer une très bonne rémunération à vos collaborateurs et collaboratrices. Surtout si vous décidez de lui confier la gestion totale de vos activités (et non pas votre argent). Ce qui laissera très peu de place à la mauvaise gestion.

Une autre astuce à noter, c’est d’opter pour un investissement en partenariat avec quelqu’un qui réside dans le pays où vous souhaitez investir. C’est l’option idéale si vous êtes salarié(e) dans votre pays de résidence. Votre partenaire (de confiance bien évidemment) se chargera de vous rendre régulièrement compte.

5- Evaluez fréquemment la rentabilité de votre business

La gestion de votre argent et de vos investissements vous incombent. Vous ne pouvez pas aveuglement faire confiance aux personnes en charge de vos affaires sans aucune supervision. Il est primordial d’établir un programme d’évaluation de vos activités. Cela vous permettra de savoir si vous partez dans la bonne direction mais surtout d’arrêter l’hémorragie pendant qu’il est encore temps.

Pour un nouveau projet, il est fortement recommandé de faire le point de vos activités deux à trois fois par semaine, soit en début, milieu et fin de semaine. A défaut de faire un suivi quotidien. Cela permet une bonne évaluation de la rentabilité de votre investissement et d’apporter des modifications en cas de besoin.